Quelle est la pression d’eau maximale à laquelle résiste l’écran de sérigraphie pendant le développement ?

écran de sérigraphie pendant le développement

– La pression d’un nettoyeur haute pression est tout à fait à même de rompre la toile d’un écran, notamment si la toile comprend un nombre élevé de fils (100-120), si la buse a été réglée pour un jet d’eau étroit et si la distance entre la buse et la toile est faible.

– Si le jet d’eau ne rompt pas l’écran, il peut cependant facilement abîmer le motif, car l’émulsion humide est très délicate, surtout au niveau des détails fins du dessin.

– C’est pour cette raison qu’il y a longtemps que nous n’utilisons plus de nettoyeur haute pression pour le développement des écrans et que nous conseillons de limiter son utilisation à la phase de récupération de l’écran, lorsqu’il est nécessaire d’éliminer le produit de dégravage et les résidus de l’ancienne émulsion.

C’est pour cette raison qu’il y a longtemps que nous n’utilisons plus de nettoyeur haute pression pour le développement des écrans et que nous conseillons de limiter son utilisation.

– Pour le développement de l’écran, nous conseillons d’utiliser un tuyau avec pistolet d’arrosage permettant de régler la largeur du jet d’eau. La pression de l’eau, qui est en principe de 2-3 atmosphères minimum, suffit pour éliminer l’émulsion d’un écran correctement insolé.

– Un écran correctement insolé et développé avec un bon jet d’eau se développe en deux/trois minutes. Si ce n’est pas le cas, cela signifie qu’il faut revoir quelque chose (typon, temps d’insolation, émulsion périmée, lumière trop forte…)

– Nous recommandons aux sérigraphes qui veulent à tout prix utiliser le nettoyeur haute pression de le régler avec un jet d’eau élargi et de maintenir la buse à 50 cm minimum de l’écran.

– Lors du développement de l’écran, l’émulsion est mouillée et c’est ce qui la fragilise : il ne faut pas la toucher, ni avec les doigts, ni avec du papier essuie-tout, ni avec un chiffon ou une peau de chamois. L’eau suffit à retirer l’émulsion. Bien sûr, il faut insister avec le jet là où les traits sont plus fins et la maille a plus de mal à s’ouvrir.

– Il est même conseillé, lorsque l’écran est développé, d’éliminer l’eau des mailles ouvertes de l’écran à l’aide d’un jet d’air comprimé et non pas avec un chiffon.

INSCRIVEZ-VOUS ET CRÉEZ VOTRE GUIDE DE SÉRIGRAPHIE SUR MESURE

  •  
    Indicateur de sécurité
  •  

Pourquoi s’inscrire ?

  • Enregistrez les articles qui vous intéressent
  • Consultez-les à tout moment
  • Recevez notre newsletter et des conseils d’impression
  • Téléchargez un e-book regroupant des témoignages de sérigraphes français
  • Obtenez 5 % de réduction sur tous nos produits

DONNEZ VOTRE AVIS ET PARTAGEZ

Vous voulez nous poser une question?

ECRIVEZ ICI

J’ai lu que les écrans pouvaient être réutilisés grâce au dégravage. Pouvez-vous me dire quels produits acheter pour pouvoir réutiliser...

J’essaie de créer un atelier de sérigraphie fait maison pour imprimer sur du papier ou du tissu. Je n’ai pas...

J'ai un problème avec la création des pochoirs pour quadrichromie. Après l’insolation, j'utilise le Karcher pour déboucher les mailles du...

Je voulais savoir comment modifier une image pour pouvoir la transférer sur un écran. Nicolas Si l’image présente une ou...

Il existe plusieurs raisons expliquant le fait que la gélatine, après l’exposition, se dissout. Nous vous les exposons ci-dessous :...

Pour augmenter l’épaisseur de l’impression, j’ai vu qu’il fallait appliquer deux fois l’émulsion sur l’écran. J’ai essayé, mais lorsque j’applique...

Je voulais savoir combien de temps dure l’émulsion sèche sur un écran (si l’insolation de l’écran n’est pas réalisée immédiatement)....

Bonjour, nous envisageons de personnaliser nos tenues pour des manifestations pendant l’été. Nous avons besoin d’imprimer notre logo en différentes...

Je voudrais quelques conseils pour réaliser une bonne « enduction » des écrans. Auguste Voici en résumé les étapes fondamentales...