Personnaliser différents supports en exemplaires limités. Transfert laser et sublimation

personnaliser tee-shirts
Je voudrais lancer mon activité d’impressions personnalisées sur tee-shirt, tasse, sweat-shirt, coque de téléphones, coussin et autres objets. Pouvez-vous me conseiller en ce qui concerne les machines à acquérir pour obtenir des résultats professionnels ? Mieux vaut utiliser l’impression numérique ou sérigraphique ?

Robert

Lorsque les supports d’impression sont très différents entre eux, et que le nombre d’exemplaires pour chaque sujet est limité (10 tee-shirts, c’est relativement peu), la technique d’impression la plus indiquée est sans aucun doute la numérique.

L’impression numérique est, dans ce cas, de type indirect : on imprime le motif sur un papier transfert spécifique, choisi selon le type d’imprimante et le type de support sur lequel le motif est appliqué ; puis on transfère à chaud le motif sur le support définitif, à l’aide d’une presse à chaud.
Pour résumer, l’équipement nécessaire se limite à une imprimante, de préférence laser, et à une presse à chaud.

Cette technique est très polyvalente, car en choisissant de façon appropriée le papier transfert il est possible de transférer des images sur pratiquement n’importe quel support : tissus clairs ou colorés, métal, bois, céramique voire de la cire de bougie, à l’aide des décalcomanies prévues à cet effet.

Avec le nouveau produit Oroshock, il est possible d’obtenir également des inscriptions en or métallique sur des couvertures, pour des thèses, des diplômes ou autre, y compris en un seul exemplaire. Hier encore ces inscriptions étaient obtenues à l’aide de machines à chaud très coûteuses qui prévoyaient la préparation de clichés particuliers.

Pour l’impression sur des coques de téléphone et des tasses en céramique, on utilise avec succès le transfert par sublimation.
Pour l’obtenir, il est nécessaire d’utiliser une imprimante à jet d’encre sur laquelle sont montées des cartouches d’encre de sublimation, le papier transfert par sublimation, une presse à chaud ou encore mieux un petit four à vide, adapté à des objets de diverses formes.

Pour avoir une idée de l’investissement nécessaire, vous trouverez les papiers transfert laser de différent type et format et les presses à chaud sur notre site.

DONNEZ VOTRE AVIS ET PARTAGEZ

Vous voulez nous poser une question?

ECRIVEZ ICI

Je cherche le plus d’informations possible pour ouvrir une boutique d’impressions sur tee-shirts, tabliers, casquettes, etc. destinés à la vente...

Nous envisageons d’acquérir l’équipement minimum nécessaire pour l’impressionpersonnalisée de tee-shirts, sweats, etc. J’aurais besoin de conseils quant à la technique...

Je voudrais personnaliser (avec logos et dessins) des raquettes de beach tennis en bois. Je voudrais savoir quelle est la...

Je suis un étudiant universitaire de la faculté de design. J’ai une question : quelle est la meilleure technique pour imprimer...

Bonjour, ma femme et moi avons décidé de vider la mansarde afin de créer un atelier d’impression sur tee-shirts et...

Je cherche à fabriquer mes propres transferts sérigraphiques quadri, quel est le matériel nécessaire (imprimante, etc.) ? Ophélie Pour fabriquer des...

Je voudrais savoir si la fumée qui se dégage pendant l’impression avec du papier transfert est toxique. Je l’utilise pour...

La société sportive dont je suis le président doit personnaliser rapidement et à faible coût quelques vêtements pour des équipes...

Je voudrais acheter chez vous du papier transfert pour décalcomanies. Comment ça fonctionne ? Sur quoi puis-je imprimer ? Jo Le papier...