Encres à l’eau, couvrance et obturation des mailles de l’écran

encres de sérigraphie et obturation de l'écran
J’ai des problèmes que je n’arrive pas à résoudre en ce qui concerne l’impression d’encre blanche à l’eau sur tissu. J’ai déjà tenté de diluer légèrement l’encre et je suis déjà passé d’une maille de 43 à une de 38, mais on dirait que l’encre blanche n’arrive pas à passer pour couvrir de façon uniforme la surface d’impression.

Jules

Toutes les encres à l’eau ont tendance à obstruer les mailles de l’écran, si aucun mouvement n’est appliqué après leur application pendant plus d’une minute. C’est la raison principale qui peut expliquer pourquoi l’encre ne passe pas uniformément sur toute la zone du dessin.Pour y remédier, il suffit de ne jamais laisser la zone du dessin sans encre : en manipulant sans pression la racle lors de la phase de retour, on dépose sur la zone couverte par le dessin une couche d’encre d’une épaisseur de 2-3 mm.

Une autre explication peut être la densité excessive de l’encre : en effet, certaines encres blanches sont très visqueuses et passent mieux à travers l’écran si elles sont très légèrement diluées avec de l’eau.

Une troisième cause possible peut être l’absence de parallélisme entre l’écran et la table d’impression : dans ce cas, à certains endroits le hors contact entre l’écran et le tissu est excessif et avec la pression de la racle il n’est pas possible de toucher le tissu avec la toile de l’écran.
Avec les encres à l’eau, il est souvent conseillé d’effectuer deux/trois passages à la suite, avec une pression modérée. Il faut ensuite soulever l’écran et contrôler l’effet : s’il manque de l’encre sur certaines zones du motif, il suffit d’abaisser l’écran et de répéter un passage avec la racle, en insistant sur la zone qui en a besoin.

Il est également bon de contrôler, en observant l’écran à contre-jour, que l’encre n’a pas déjà séché à certains endroits du dessin, notamment ceux qui ne sont pas bien encrés. Dans ce cas, il est nécessaire de pulvériser de l’eau sur l’écran et de rafraîchir l’encre.
On effectue deux ou trois impressions à vide sur une feuille de papier et l’écran peut être à nouveau utilisé. La maille 43 est plus que suffisante pour obtenir une couvrance satisfaisante.

Pour résumer, un bon encrage découle du juste équilibre entre :
– viscosité de l’encre
– pression de la racle
– vitesse de la racle
– hors contact

INSCRIVEZ-VOUS ET CRÉEZ VOTRE GUIDE DE SÉRIGRAPHIE SUR MESURE

  •  
    Strength indicator
  •  
  •  
    Se connecter | Mot de passe perdu

Pourquoi s’inscrire ?

  • Enregistrez les articles qui vous intéressent
  • Consultez-les à tout moment
  • Recevez notre newsletter et des conseils d’impression
  • Téléchargez un e-book regroupant des témoignages de sérigraphes français
  • Obtenez 5 % de réduction sur tous nos produits

Vous voulez nous poser une question?

ECRIVEZ ICI

Comment imprimer en…

J'ai un problème avec la sérigraphie sur les flacons en plastique type PP. J'ai utilisé l'encre pour PVC puis celle...

Je suis débutante en sérigraphie. J'ai déjà acheté du matériel chez vous — un écran déjà prêt à imprimer —...

Ces dernières années, vous êtes nombreux à nous avoir contactés pour nous demander des informations relatives à un équipement simple,...

Pour imprimer sur des articles en Biothane, on peut utiliser une machine de sérigraphie, ou une machine de tampographie, tout...

Pour réaliser des typons de sérigraphie, il existe deux solutions : 1. La meilleure, et ce depuis toujours, consiste à...

Je voudrais démarrer une petite activité de sérigraphie artisanale, je suis jeune et mon budget est (malheureusement) limité, et je...

La pompe de recyclage met en recirculation uniquement le solvant ou aussi l’eau avec laquelle l’écran a été régénéré ? Serge...

Je réalise des circuits imprimés avec la méthode de la photogravure. Jusqu’à présent, je me suis débrouillé avec une vieille...

Si le nombre de tee-shirts portant le même motif est assez élevé (au moins 30 pièces), il convient d’opter pour...