Méthodes d’impression des typons pour l’insolation de l’écran de sérigraphie

films pour typons de sérigraphie

Bonjour, nous devrions bientôt commencer l’impression de typons de sérigraphie. Je voudrais votre avis: d’après vous, quel type d’imprimante vaut-il mieux utiliser (qualités et défauts des différents modèles)? Et quels sont les critères pour l’achat d’une unité photo ? Merci

Odette

Si par «unité photo» vous désignez cet instrument d’utilisation universelle jusqu’à il y a environ 10-15 ans, à même d’imprimer avec une qualité et une résolution excellentes sur une pellicule photographique qui, après avoir été impressionnée, était passée dans la machine à développer, je vous conseille d’abandonner, à moins que vous ne soyez passionné par l’archéologie industrielle: il s’agit là d’une machine obsolète, aux coûts de gestion très élevés, même s’il n’y a aucun doute que la qualité de ses impressions était et demeure imbattable.

Aujourd’hui, pour produire des typons en noir et blanc servant à insoler un écran de sérigraphie, deux types d’impression sont dignes d’intérêt: l’impression laser et l’impression à jet d’encre. La première est effectuée avec une imprimante laser noir et blanc sur un film en polyester: un support transparent prévu à cet effet qui accepte le toner de l’imprimante et qui est très stable du point de vue dimensionnel. En effet, la chaleur émise par l’imprimante lors de l’impression ne le déforme pas.

La résolution de ce type d’impression n’est pas élevée et, parfois, il est nécessaire d’améliorer le noir du toner à l’aide d’un produit en spray prévu à cet effet: le Density toner. Le coût de gestion du système est toutefois assez bas et je le conseillerais à un sérigraphe imprimant majoritairement sur tissu. L’autre type d’impression, celle à jet d’encre, s’obtient avec n’importe quel plotter à jet d’encre, de type Epson, au prix très contenu (quelques centaines d’euros).
L’impression est effectuée sur le film transparent conçu pour le jet d’encre.

La qualité de ces matrices est excellente, à condition d’utiliser sur son ordinateur le logiciel RIP qui permet de gérer un noir couvrant, outre la linéature et l’inclinaison des éventuelles trames d’impression. Il s’agit d’un système plus professionnel par rapport à l’impression laser, même s’il est plus coûteux.

DONNEZ VOTRE AVIS ET PARTAGEZ

Vous voulez nous poser une question?

ECRIVEZ ICI

Je voudrais personnaliser (avec logos et dessins) des raquettes de beach tennis en bois. Je voudrais savoir quelle est la...

On m’a toujours dit qu’il valait mieux le fixer sur le « côté » du cadre. Est-ce correct ? Marc La toile de...

Existe-t-il un tableau de conversion des mesh en fils/cm pour la toile de sérigraphie ? Antoine Étant donné que les mesh...

Je me suis relancé dans la sérigraphie et les produits ont bien changé. J'arrivais à enlever l'émulsion de l'époque avec...

Je voulais connaître la différence entre écran insolé et écran enduit et insolé. J’ai lu que l’écran insolé pouvait être...

Comment insoler un écran grand format ? Pouvez-vous me donner quelques conseils ? Simon   On peut très facilement insoler le grand...

Je m’occupe de la production de cassettes audio. J’ai besoin d’imprimer en une couleur sur ces dernières. Je voulais savoir...

Je dois insoler mes écrans avec une lampe halogène de 400 W située à 105 cm de la base, en utilisant la...

J’ai des problèmes avec l’émulsion QLT prête à l’emploi. J’ai effectué une insolation de 19 minutes à environ un mètre...