Différences entre les encres de quadrichromie et les encres opaques

encres pour quadrichromie

J’ai deux questions techniques concernant le rendu et le type d’encre : concernant les encres Plastisol, pouvez-vous me dire quelle est la différence entre «Rosso Quadricromia» et «Rosso Fuoco», nous avons remarqué que le «Rosso Quadricromia» présente des problèmes d’adhérence au tissu après avoir été chauffé dans la presse à chaud lors du séchage final. Il est possible que, s’agissant d’une encre de quadrichromie, elle ait des propriétés différentes? La deuxième question concerne les «bouloches» des tee-shirts qui, après le premier lavage à 40 °C, ont tendance à couvrir un peu les couleurs, donnant ainsi un aspect vintage à l’impression. Existe-t-il une technique particulière pour obtenir l’effet brillant permanent?

Andre

Toutes les encres de quadrichromie, et par conséquent y compris le rouge, ont la caractéristique d’être semi-opaques, justement pour pouvoir se superposer lors de l’impression et générer ainsi toutes les autres couleurs en se mélangeant.

Le «rosso fuoco», en revanche, est un rouge opaque qui peut être utilisé seul.
C’est pour cette raison que les encres de quadrichromie sont plus fluides que les autres, peu pigmentées et plus riches en résine ; ce qui contribue à les faire pénétrer davantage dans le tissu. Il est donc logique que la couleur semble plus « éteinte ».

Concernant la résistance au lavage, il est possible qu’en raison de la plus grande concentration de résine, l’encre ait besoin de davantage de temps pour se dissoudre et adhérer au tissu. Mais cela est vrai si l’encre est imprimée avec une maille comptant peu de fils. Normalement, une quadrichromie imprimée avec une maille à 90 fils polymérise au four à 160 °C pendant 1,5 minute.

Pour rendre l’encre plastisol particulièrement brillante, il faut imprimer avec une maille à 55 fils puis passer à la presse, avec du papier sulfurisé sur l’impression et une pression moyenne, à 160 °C pendant 60 secondes.
Si, au lieu d’utiliser le papier sulfurisé ou le papier siliconé, vous utilisez un polyester transfert brillant, la surface imprimée devient encore plus brillante.

INSCRIVEZ-VOUS ET CRÉEZ VOTRE GUIDE DE SÉRIGRAPHIE SUR MESURE

  •  
    Indicateur de sécurité
  •  

Pourquoi s’inscrire ?

  • Enregistrez les articles qui vous intéressent
  • Consultez-les à tout moment
  • Recevez notre newsletter et des conseils d’impression
  • Téléchargez un e-book regroupant des témoignages de sérigraphes français
  • Obtenez 5 % de réduction sur tous nos produits

DONNEZ VOTRE AVIS ET PARTAGEZ

Vous voulez nous poser une question?

ECRIVEZ ICI

Pour sérigraphier sur du bois naturel et non traité, les encres suivantes peuvent être utilisées : - Serimat à base...

Pour l’impression sur polyéthylène, on utilise l’encre à base de solvant Seriprop, mais son usage est limité. En effet, il...

Les encres à l’eau ayant une incidence moindre sur l’environnement sont les encres Aquatech. Vous pouvez télécharger leur fiche technique...

Merci ProntoPro pour l'interview. Vous pouvez lire l'interview complète ici >>> Si vous cherchez du matériel pour réaliser des sérigraphies de...

Pour l’impression sur acier brossé, on utilise l’encre bi-composant à base de solvant Epoxery. Il est nécessaire d’ajouter à l’encre...

Pour l’impression sérigraphique sur bois naturel, il existe différentes solutions : – l’encre à base de solvant Serimat : il...

Une solution consiste à utiliser l’encre Plastisol luminescente prête à l'emploi, mais elle est assez coûteuse. Une solution plus économique...

Si vous mélangez les paillettes à la base transparente, il vous faut un écran avec une maille de 12-13 fils/cm,...

Sur le lin naturel, il est possible d’utiliser des encres à l’eau, comme celles de la gamme Texprint Mono. Il...