Résoudre le problème de décoloration de l’encre Plastisol au lavage

sérigraphie sur des tee-shirts

Lorsque je sèche l’encre plastisol (j’utilise un sèche-cheveux industriel pour un premier séchage et la presse à 190 °C pendant environ 90 secondes à 3-4 mm dans un deuxième temps), et notamment les encres plastisol les plus denses et les moins solides (je ne les dilue jamais), et que j’effectue le premier lavage, la couleur se désagrège en certains points de l’impression. Par conséquent, j’obtiens une impression nuancée, comme “tachetée”: la couleur est plus ou moins intense selon les endroits. Pouvez-vous m’aider?

Rob

Les causes peuvent être de deux types.

La première (la moins probable): en agissant avec le décapeur thermique, l’encre plastisol est soumise à certains endroits à une température excessive et l’encre brûle, perdant ainsi ses caractéristiques de bonne adhérence au tissu. Vous pouvez tenter de ne pas utiliser du tout le décapeur thermique dont l’usage est superflu étant donné que la polymérisation est effectuée à l’aide de la presse à chaud.

La seconde (la plus probable): si l’encre plastisol est trop dense, il est possible que l’épaisseur de la couche déposée sur le tissu ne soit pas uniforme. Une plus grosse épaisseur nécessite une température et une durée de polymérisation plus élevées, par conséquent le séchage n’est pas homogène. Là où le plastisol n’est pas polymérisé, l’encre disparaît au lavage.

Le remède consiste à apporter au plastisol une viscosité correcte.

Le remède consiste à apporter au plastisol une viscosité correcte: pour cela, il est nécessaire de travailler à une température ambiante de 20 °C et de mélanger le plastisol à l’aide de la spatule puis avec la racle: l’encre plastisol étant thixotrope, elle devient plus fluide sous l’action mécanique. Enfin, en dernier recours, il est possible d’ajouter quelques gouttes de réducteur de viscosité (le diluant de l’encre plastisol).

Une fois fluidifié, le plastisol passe à travers l’écran de façon uniforme.
Le séchage avec presse à chaud se fait idéalement à 190 °C à une distance de 5-6 mm ; en principe 60-70 secondes suffisent.

INSCRIVEZ-VOUS ET CRÉEZ VOTRE GUIDE DE SÉRIGRAPHIE SUR MESURE

  •  
    Indicateur de sécurité
  •  

Pourquoi s’inscrire ?

  • Enregistrez les articles qui vous intéressent
  • Consultez-les à tout moment
  • Recevez notre newsletter et des conseils d’impression
  • Téléchargez un e-book regroupant des témoignages de sérigraphes français
  • Obtenez 5 % de réduction sur tous nos produits

DONNEZ VOTRE AVIS ET PARTAGEZ

Vous voulez nous poser une question?

ECRIVEZ ICI

Les encres de sérigraphie ne devraient pas être conservées dans des pièces aux températures extrêmes, trop chaudes ou trop froides...

Comment obtenir de…

Nous avons de l'encre phosphorescente prête à l'emploi dans la gamme plastisol : il faut choisir "Luminescent". Pour obtenir de...

Bonjour, quelle différence entre un solvant de nettoyage et un dégraveur ? Mylène Le solvant de nettoyage sert à dissoudre...

Je suis débutant et je ne connais pas la différence entre les différentes encres (à l’eau, à base de solvant,...

J’ai imprimé quelques tee-shirts avec de l'encre blanche et noire, Texprint. Si je prends une encre d’une autre couleur (rouge,...

Pour imprimer sur du plastique, on utilise exclusivement les encres à base de solvant. Chacune de ces encres est adaptée...

Je rencontre des problèmes avec les encres blanches (aussi bien Textprint Mono que Plastisol) sur les tissus foncés. Elles sont...

Est-il possible de sérigraphier sur des bouteilles en verre déjà pleines (des bouteilles de vin, dans mon cas) ou bien...

Quelle émulsion est adaptée pour insoler l’écran avec la lumière du soleil ? Gabriel L’insolation avec la lumière du soleil...