Émulsions et insolation de l’écran. Lumière UV ou lumière blanche ?

Émulsions et insolation de l’écran. Lumière UV ou lumière blanche ?

Je savais qu’il était possible d’insoler l’écran avec l’image désirée à l’aide d’un projecteur de 500 W, mais pour travailler selon cette méthode quelle émulsion utiliser ? Si j’ai bien compris, j’aurais besoin de l’émulsion « SCREEN SOL RM BLU » et d’après les procédés il faudrait une lampe halogène de 5000 W.
En fait, concernant les émulsions je n’ai pas les idées claires, je voulais savoir si les écrans peuvent être utilisés à nouveau avec n’importe quel type d’émulsion, en utilisant les produits de dégravage ?

Clarisse

Les fiches techniques des émulsions, lorsqu’elles fournissent des conseils concernant l’insolation de l’écran, partent du principe que l’insolation est réalisée avec des insoleuses professionnelles; c’est pour cette raison qu’elles mentionnent des lampes de 5000 Watt et, naturellement (ce n’est pas écrit, car c’est une évidence), à lumière ultraviolette (UV). En réalité, ce qui fait vraiment la différence, c’est le type de lumière (UV), caractérisé par une longueur d’onde totalement différente de la lumière blanche normale.
Il se trouve que les émulsions normales avec diazo sont sensibles uniquement à la lumière UV et très peu à la lumière blanche.
Le problème, c’est que votre lampe de 500 Watt est sûrement à lumière blanche (j’imagine qu’il s’agit d’un phare halogène classique), et que par conséquent les émulsions au diazo sont faiblement sensibles à cette lumière.
Conséquence : pour faire durcir l’émulsion de l’écran, vous devrez opter pour des temps d’insolation particulièrement longs, de l’ordre de 30 minutes minimum. Et, même de cette façon, le durcissement de l’émulsion ne sera pas optimal.

Parmi les différentes émulsions au diazo, la RM est peut-être la plus adaptée à la lumière blanche, mais il s’agit d’un produit économique et de qualité moyenne-basse, en général peu résistant.

Il existe en revanche une autre émulsion d’un autre type, cette fois sans diazo: il s’agit de l’émulsion QLT.
Cette émulsion est particulièrement sensible, elle réagit bien y compris à la lumière blanche, elle durcit avec des temps d’exposition relativement brefs, d’environ 5-6 minutes.
Le temps d’insolation dépend de la distance entre la lampe et l’écran, par conséquent elle ne peut pas être indiquée à priori. Normalement, la distance la plus adaptée est de 1,5 mètre.

L’émulsion QLT n’a qu’un défaut: si elle est utilisée avec des encres à base d’eau, elle a tendance à s’abîmer au bout de 150-200 copies, après quoi il est nécessaire d’insoler à nouveau l’écran, après l’avoir nettoyé. Tout dépend du nombre de copies que vous souhaitez tirer à partir du même dessin.

Les émulsions se développent toutes de la même façon. Certains producteurs fournissent des indications à cet égard dans la fiche technique, d’autres non. Il est tout à fait correct d’immerger l’écran dans l’eau pendant quelques secondes, mais il est nécessaire d’utiliser un bac adapté. Autrement, il suffit de mouiller préalablement l’intérieur de l’écran, puis de travailler avec le pommeau de douche du côté externe, jusqu’à obtenir le développement complet.
Toutes les émulsions, à moins qu’elles n’aient été catalysées avec un produit spécifique après le développement de l’écran, peuvent être éliminées à l’aide d’un produit dégravant.
Les meilleures émulsions sont difficiles à éliminer, car elles adhèrent particulièrement bien; les plus fragiles et économiques se retirent facilement.

 Avez-vous une curiosité ou une question pour nous? Écrivez ici >>

 Vous voulez partager votre expérience et votre travail avec des collègues? Prendre part au Forum >>

Autre articles recommandés

Comment insoler l’écran de sérigraphie avec une émulsion prête à l’emploi ? Si j’achète sur votre site l’émulsion prête à l’emploi, quelle lampe dois-je utiliser pour l’insolation ? J’ai déjà un écran 50×40 cm et une lampe UV composée de deux néons de 10 Watts chacun, de 25 cm de long environ, cela peut-il faire l’affaire ? ...
Comment sérigraphier sur un longboard ? J’aurais besoin d’informations concernant l’impression sur bois. J’ai l’intention de fabriquer des longboards (comme des skateboards) et je pensais faire une impression large, sur environ 1 mètre x 30 cm de table, quel type d’impression me conseillez...
Comment augmenter l’opacité des encres de sérigraphie Est-ce qu’il existe un jaune très couvrant pour la sérigraphie ? Lorsque j’imprime des porte-cartes en PVC, une fois sèche, l’encre jaune n’est pas parfaitement opaque. Adrien Je vous comprends, car vous décrivez là un problème classique de la séri...

DONNEZ VOTRE AVIS ET PARTAGEZ

Powered by Facebook Comments

franco ratto domande tecniche sulla serigrafiaBonjour, je souis Franco Ratto, directeur technique chez CPL Fabbrika. Je suis à votre disposition pour tous les: questions techniques, commercial, questions sur les produits pour la sérigraphie. Ecrivez ici votre question.

Transfert

Sublimation

Tampographie

Faites vos achats sur la boutique en ligne

Banner_fr_blog

CLOSE