Différences entre les encres de quadrichromie et les encres opaques

Différences entre les encres de quadrichromie et les encres opaques

J’ai deux questions techniques concernant le rendu et le type d’encre : concernant les encres Plastisol, pouvez-vous me dire quelle est la différence entre «Rosso Quadricromia» et «Rosso Fuoco», nous avons remarqué que le «Rosso Quadricromia» présente des problèmes d’adhérence au tissu après avoir été chauffé dans la presse à chaud lors du séchage final. Il est possible que, s’agissant d’une encre de quadrichromie, elle ait des propriétés différentes? La deuxième question concerne les «bouloches» des tee-shirts qui, après le premier lavage à 40 °C, ont tendance à couvrir un peu les couleurs, donnant ainsi un aspect vintage à l’impression. Existe-t-il une technique particulière pour obtenir l’effet brillant permanent?

Andre

Toutes les encres de quadrichromie, et par conséquent y compris le rouge, ont la caractéristique d’être semi-opaques, justement pour pouvoir se superposer lors de l’impression et générer ainsi toutes les autres couleurs en se mélangeant.

Le «rosso fuoco», en revanche, est un rouge opaque qui peut être utilisé seul.
C’est pour cette raison que les encres de quadrichromie sont plus fluides que les autres, peu pigmentées et plus riches en résine ; ce qui contribue à les faire pénétrer davantage dans le tissu. Il est donc logique que la couleur semble plus « éteinte ».

Concernant la résistance au lavage, il est possible qu’en raison de la plus grande concentration de résine, l’encre ait besoin de davantage de temps pour se dissoudre et adhérer au tissu. Mais cela est vrai si l’encre est imprimée avec une maille comptant peu de fils. Normalement, une quadrichromie imprimée avec une maille à 90 fils polymérise au four à 160 °C pendant 1,5 minute.

Pour rendre l’encre plastisol particulièrement brillante, il faut imprimer avec une maille à 55 fils puis passer à la presse, avec du papier sulfurisé sur l’impression et une pression moyenne, à 160 °C pendant 60 secondes.
Si, au lieu d’utiliser le papier sulfurisé ou le papier siliconé, vous utilisez un polyester transfert brillant, la surface imprimée devient encore plus brillante.

 Avez-vous une curiosité ou une question pour nous? Écrivez ici >>

 Vous voulez partager votre expérience et votre travail avec des collègues? Prendre part au Forum >>

Autre articles recommandés

Comment insoler l’écran de sérigraphie avec une émulsion prête à l’emploi ? Si j’achète sur votre site l’émulsion prête à l’emploi, quelle lampe dois-je utiliser pour l’insolation ? J’ai déjà un écran 50×40 cm et une lampe UV composée de deux néons de 10 Watts chacun, de 25 cm de long environ, cela peut-il faire l’affaire ? ...
Comment sérigraphier sur un longboard ? J’aurais besoin d’informations concernant l’impression sur bois. J’ai l’intention de fabriquer des longboards (comme des skateboards) et je pensais faire une impression large, sur environ 1 mètre x 30 cm de table, quel type d’impression me conseillez...
Comment augmenter l’opacité des encres de sérigraphie Est-ce qu’il existe un jaune très couvrant pour la sérigraphie ? Lorsque j’imprime des porte-cartes en PVC, une fois sèche, l’encre jaune n’est pas parfaitement opaque. Adrien Je vous comprends, car vous décrivez là un problème classique de la séri...

DONNEZ VOTRE AVIS ET PARTAGEZ

Powered by Facebook Comments

,
franco ratto domande tecniche sulla serigrafiaBonjour, je souis Franco Ratto, directeur technique chez CPL Fabbrika. Je suis à votre disposition pour tous les: questions techniques, commercial, questions sur les produits pour la sérigraphie. Ecrivez ici votre question.

Transfert

Sublimation

Tampographie

Faites vos achats sur la boutique en ligne

Banner_fr_blog

CLOSE