Comment faire fonctionner un châssis d’insolation pour sérigraphie?

kit insolation pour sérigraphie
J’ai acheté, peut-être par erreur, un vieux châssis d’insolation de la marque Glunz & Jensend multilight 8100r. Mon problème est le suivant : la machine s’allume, la lumière est présente, mais le circuit numérique semble ne pas fonctionner, c’est-à-dire que je ne peux régler aucun paramètre pour contrôler la machine. J’ai acheté cette machine, car elle me permet de développer des écrans présentant des dimensions allant jusqu’à 100×80 et je me demande si je peux l’utiliser également sans le support des commandes électriques, étant donné que la source de lumière semble fonctionner. Mais comment dois-je faire? Me conseillez-vous d’acheter un calculateur d’insolation pour les temps d’insolation et tout le reste?

Jonathan

Cher Jonathan, ne vous inquiétez pas: la solution est à portée de main.

Pour pouvoir fonctionner, n’importe quel châssis d’insolation a seulement besoin :
– d’une source lumineuse fonctionnant correctement
– d’un câble conduisant le courant à la source lumineuse

La minuterie, les programmes de travail mémorisables et tout le reste ne sont que des options: leur présence est un plus, mais leur absence n’a aucune incidence sur la qualité de l’écran fini. S’ils sont en panne, vous pouvez facilement vous passer de leur utilisation.

Un autre dispositif est en revanche fondamental, s’il est présent: le système de vide pneumatique commandé par une pompe, servant à faire adhérer parfaitement le typon au châssis. À moins que d’autres systèmes soient prévus, ce dispositif doit fonctionner correctement. Je ne connais pas le modèle de votre châssis d’insolation, je ne suis donc pas à même de vous dire si ce système est présent.
Dans tous les cas, la pompe à vide peut facilement être remplacée, y compris à l’aide de pièces fabriquées par d’autres producteurs.

Vous devez donc brancher le câble d’alimentation à la prise et vérifier que les néons s’allument. Si le parcours présente un interrupteur c’est tant mieux, sinon branchez le câble à une multiprise dotée d’un interrupteur (vous pouvez en trouver pour une poignée d’euros) puis le câble de la multiprise à la prise murale, et le tour est joué.

Les temps d’insolation, de l’ordre de 5-8 minutes, peuvent être contrôlés à l’aide d’une simple montre.

Pour déterminer les insolations correctes, un calculateur d’insolation est sans aucun doute utile : il vous permet de déterminer la durée d’insolation idéale, pour une émulsion spécifique et pour une maille d’écran particulière, avec une seule insolation.
Sans celui-ci, le parcours est un peu plus long et vous consommerez un peu plus de matériel : commencez avec une insolation de 5 minutes et, selon le résultat obtenu, vous pourrez augmenter ou diminuer ce temps, toujours par palier de 20 %.

DONNEZ VOTRE AVIS ET PARTAGEZ

Vous voulez nous poser une question?

ECRIVEZ ICI

Je voudrais personnaliser (avec logos et dessins) des raquettes de beach tennis en bois. Je voudrais savoir quelle est la...

On m’a toujours dit qu’il valait mieux le fixer sur le « côté » du cadre. Est-ce correct ? Marc La toile de...

Existe-t-il un tableau de conversion des mesh en fils/cm pour la toile de sérigraphie ? Antoine Étant donné que les mesh...

Je me suis relancé dans la sérigraphie et les produits ont bien changé. J'arrivais à enlever l'émulsion de l'époque avec...

Je voulais connaître la différence entre écran insolé et écran enduit et insolé. J’ai lu que l’écran insolé pouvait être...

Comment insoler un écran grand format ? Pouvez-vous me donner quelques conseils ? Simon   On peut très facilement insoler le grand...

Je m’occupe de la production de cassettes audio. J’ai besoin d’imprimer en une couleur sur ces dernières. Je voulais savoir...

Je dois insoler mes écrans avec une lampe halogène de 400 W située à 105 cm de la base, en utilisant la...

J’ai des problèmes avec l’émulsion QLT prête à l’emploi. J’ai effectué une insolation de 19 minutes à environ un mètre...