L’investissement minimum pour créer un atelier avec presses à chaud et plotter

L’investissement minimum pour créer un atelier avec presses à chaud et plotter

Bonjour, ma femme et moi avons décidé de vider la mansarde afin de créer un atelier d’impression sur tee-shirts et casquettes, et autres supports par la suite.

L’investissement ne doit pas être excessif, car nous sommes assez pris par notre travail et le temps que nous pouvons consacrer à ce projet est limité, mais nous souhaitons tout de même bien démarrer.

En naviguant sur votre site j’ai trouvé de nombreuses presses à chaud, des plotters, des kits de lancement… à différents tarifs.
Que me conseillez-vous ?

Stéphane

Comme vous parlez de plotters et de presses à chaud, je crois comprendre que vous souhaitez mettre en place un projet d’impression par transfert numérique ou de thermo-soudables.

Pour ce type d’activité, les équipements nécessaires sont les suivants :
une bonne imprimante laser (avec ou sans impression du blanc)
un plotter de découpe
une presse à chaud

Le choix des différents modèles dépend de la quantité de travail que vous prévoyez de réaliser et du budget à votre disposition.
Pour de modestes quantités de travail, les équipements les plus économiques que vous trouvez sur notre site conviennent parfaitement : ils sont tous de bonne qualité.

Imprimante laser : les imprimantes OKI sont considérées comme les plus fiables en ce qui concerne l’impression par transfert. En effet, le producteur de papier transfert étalonne son papier sur le toner des imprimantes OKI. L’imprimante avec toner blanc permet de résoudre n’importe quel problème graphique pour effectuer le transfert sur n’importe quelle couleur de tissu, puisqu’elle génère la couleur blanche. Sans toner blanc, il est toutefois possible d’utiliser du papier transfert pour tissu sombre ou coloré, qui dispose d’un fond blanc.

Plotter de découpe : le plotter C30 que vous avez repéré présente la même solidité, les mêmes pièces mécaniques et les mêmes cartes internes que les modèles plus grands C60 et C 120, seule la largeur de découpe varie. Il fonctionne bien s’il est géré par un PC, tandis qu’avec un ordinateur Mac il perd certains automatismes. Si vous voulez économiser, il existe le plotter Silhouette Cameo : de fabrication japonaise, son fonctionnement est plus intuitif que celui du modèle C30. Il peut gérer des fichiers d’une longueur pouvant atteindre 3 mètres.

Presses à chaud : très simple d’aspect, le modèle économique 38×38 est doté d’une ouverture manuelle. Il fonctionne bien, y compris de façon intensive plusieurs heures par jour. Le modèle Secabo TC5 est plus lourd et solide, il présente de meilleures finitions et dispose d’une ouverture automatique : à la fin du temps réglé, la plaque se soulève seule.
Vous pourriez opter pour la presse à chaud 38×38 Eco pour commencer puis, si le projet se développe, passer à la presse à chaud TC7 40×50, qui vous permet de transférer égalemnet des formats A3.

 Avez-vous une curiosité ou une question pour nous? Écrivez ici >>

 Vous voulez partager votre expérience et votre travail avec des collègues? Prendre part au Forum >>

DONNEZ VOTRE AVIS ET PARTAGEZ

Powered by Facebook Comments

,
franco ratto domande tecniche sulla serigrafiaBonjour, je souis Franco Ratto, directeur technique chez CPL Fabbrika. Je suis à votre disposition pour tous les: questions techniques, commercial, questions sur les produits pour la sérigraphie. Ecrivez ici votre question.

Transfert

Sublimation

Tampographie

Faites vos achats sur la boutique en ligne